Ariane Fennetaux

Histoire

  • Université Paris Diderot

  • Thèmes de recherche

    Histoire globale, Histoire matérielle

Titulaire d'une thèse de doctorat en Études anglophones, Ariane Fennetaux est maître de conférence à l'Université Paris Diderot. Spécialiste de la culture matérielle du XVIIIe siècle, elle travaille actuellement sur une histoire du vêtement appréhendée du point de vue de l'histoire matérielle et de l'histoire globale.

  • / PUBLICATIONS


    _ Objets nomades. Circulations matérielles, appropriations et formations des identités à l'ère de la première mondialisation, XVIe-XVIIIe siècles, co-écrit avec AM. Miller Blaise et N. Oddo, Éditions Brepols, 2020.
    _ "Je me suis fait faire cette indienne-ci : le tour du monde en robe de chambre", L'étoffe de ma garde robe Indiennes, toiles peintes, toiles de Jouy dans la mode du XVIIIe siècle à nos jours, dirigé par Aziza Gril-Mariotte, Éditions Silvana, 2019.
    _ "Paper, ceramics and textiles : Eurasia cross-media fertilisation of motifs and techniques", Intermediality and the circulation of knowledge in the eighteenth century, dirigé par Peter Wagner, Éditions Wissenchaftlicher Verlag Trier, 2019.
    _ The pocket; A hidden history of women's lives, 1660-1900, co-écrit avec Barbara Burman, Éditions Yale University Press, 2019.
    _ "Birds of a feather. Alexander McQueen's cabinet of Victorian curiositues", Cahiers victoriens et édouardiens, 2018.
    _ "Transitional Pandoras : dolls in the long 18th century", Childhood by design : toys and the material culture of childhood, dirigé par Megan Brandow-Faller, Éditions Bloomsbury, 2018.
    _ "Pockets, female consumption & sociability in 18th and 19th century Britain", Consumer culture and sociability in the long eighteenth century, dirigé par Shinobu Majima, Hiroki Shin et Satomi Ohashi, Éditions Gakushuin University, 2018.
    _ "L'empire des sens : sensualité, significations et circulations de la nouvelle culture matérielle", RSEEA, 2017.
    _ "Les poches ou la voie/voix moyenne : pratiques et valeurs de la middling sort britannique au XVIIIe siècle", RSEEA, 2015.
    _ Recycling in the long eighteenth century, co-écrit avec Sophie Vasset, Éditions Routledge, 2014.
    _ "Women, fashion & sentiment : mourning jewellery in Britain circa 1800", Women and death, dirigé par Maureen Goggin et Beth Fowkes Tobin, Éditions Ashgate, 2014.
    _ Thèse de doctorat sur "Such stuff as privacy is made on : objets et intimité en Grande Bretagne au XVIIIe siècle", présentée sous la direction de Frédéric Ogée à l'Université de Paris en 2006.

  • / ENSEIGNEMENTS


    _ Culture matérielle au XVIIIe siècle , Université Paris Diderot.

  • / PODCASTS

    -