Gabrielle Smith

Histoire de l'art

  • Université Paris 1 Panthéon Sorbonne X Institut Français de la Mode

  • Thèmes de recherche

    Langage de la création, Vêtement et accessoire

Gabrielle Smith est actuellement doctorante au sein du parcours doctoral "Théories et pratiques de la mode" de l'Université Paris 1 en partenariat avec l'Institut Français de la Mode. Son travail porte sur les débats autour de la parure masculine entre 1820 et 1930 et notamment sur les résistances à l'habit noir. Elle est l'un des membres fondateurs de Sartoria, l'association de recherche en mode et en histoire de l'art.

  • / PUBLICATIONS


    _ "Jacqueline Lichtenstein, La couleur éloquente : rhétorique et peinture à l'âge classique (1989)", Sartoria, association de recherche en mode et en histoire de l'art, 2020.
    _ "Motifs présidentiels", Profane, 2020.
    _ "Les temps de la mode", Exhibition Magazine, 2020.
    _ "Drapés sans spectateurs. Chemise de nuit et sommeil des apparences", Pièce Détachée, 2020.
    _ "Anne Hollander, Seeing thought clothes (1978)", Sartoria, association de recherche en mode et en histoire de l'art, 2020.
    _ Préparation d'une thèse de doctorat sur "Le sauvage et le baby. Parures masculines au temps de l'habit noir, 1820-1930", présentée sous la direction de Pascal Rousseau et de Denis Bruna à l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne en partenariat avec l'Institut Français de la Mode depuis 2019.
    _ "Le recyclage des formes", Magazine, 2019.
    _ "Habiller Priape. À propos de la braguette et, plus généralement, des rapports complexes entre le sexe masculin et son enveloppe textile", Pièce Détachée, 2019.
    _ "La mode contre la mode : les contradictions de la mode éthique", Magazine, 2018.
    _ "L'exposition de mode à inventer", Magazine, 2017.
    _ "De vrais vêtements ?", Magazine, 2017.

  • / ENSEIGNEMENTS


    _ Histoire de la mode, École Duperré.

  • / PODCASTS

    -